L’utilisation des textes sans mentionner leur provenance est interdite
   www.de-vrouwe.info 

quant à la reproduction d’image, elle requiert une autorisation écrite.

Ici, vous accédez à la page du site officiel de la fondation Vrouwe van alle Volkeren.


Imprimer
Archives - Journée de Prière à Düsseldorf, 2 septembre 2017





Le Liban est consacré
à la Sainte Vierge

Pendant que la Première Guerre Mondiale faisait encore rage, la Vierge Marie, lors de son apparition à Fatima, fit aux peuples la promesse de les préserver d’une autre guerre plus terrible encore ainsi que de la propagation de l’idéologie athée et elle leur promit la paix si l’on consacrait la Russie et le monde à Son Cœur Immaculé.
Il n’y a que les évêques du Portugal qui ont répondu à ce vœu de la Vierge Marie en consacrant en grande solennité leur pays le 13 mai 1931 au Cœur Immaculé de Marie. La Sainte Vierge répond en accordant au Portugal trois grâces :

Le Portugal reste épargné par la guerre civile
Le Portugal reste particulièrement protégé pendant la Seconde Guerre Mondiale
Le Portugal conserve la vraie foi catholique

La promesse a été tenue. Le Portugal en effet a été épargné par la Seconde Guerre Mondiale.
Ce que le Portugal a fait, nous devrions le faire tous ! Le Liban l’a fait le 16 juin 2013. Le Liban est connu pour son amour de Marie et sa dévotion mariale.

Le Liban est un sanctuaire de la Vierge Marie. Le Liban est son royaume

En 1954, pour le centenaire de la proclamation du dogme de l’Immaculée Conception, le Liban a dépassé tous les autres pays dans sa vénération de la Vierge Marie en faisant circuler une statue de la ‘Mère de la Lumière’ dans tout le pays pour une pérégrination de cinq mois. Cette visitation de Marie s’est faite dans 450 villages et villes du Liban !
Cette procession aux dimensions du pays s’est conclue par trois jours de prière avec la participation de 300 000 fidèles. La sainte Messe fut célébrée par le cardinal Roncalli qui orna la statue de la ‘Mère de la Lumière’ d’une couronne offerte par le président du Liban. Le président dit :
« En mon nom personnel et au nom du peuple libanais que je représente, je vous remets cette couronne pour que de vos mains bénies vous couronniez Marie, cette Mère que nous aimons et vénérons et sous la protection de laquelle nous nous plaçons. »

Les Patriarches ont déposé leurs sceptres aux pieds de Marie et l’ont proclamée Reine du Liban. C’est cette vénération mariale qui a sauvé le Liban !

« Personne d’entre nous ne doute que c’est ‘Notre Dame du Liban’ qui de sa main maternelle a sauvé le pays toutes les fois qu’il était en danger de périr ou de disparaître, surtout pendant la dernière guerre de 1975-1991. »

Dans la période où le radicalisme et le terrorisme prenaient de plus en plus de terrain au Moyen Orient, la Providence Divine a guidé les circonstances pour qu’en 2013, pour la première fois depuis 60 ans, la statue de la ‘Mère de la Lumière’ fasse de nouveau une pérégrination de 40 jours dans 333 villages et villes. On l’accueillit partout dans les chants, les ovations et l’allégresse. On l’honora par des pluies de roses et de riz qui se répétaient, par des prières, des larmes, des témoignages de dévotion et des processions.

Cette pérégrination atteignit son point culminant le 9 juin, au siège du patriarcat maronite. Le Patriarche Bechara Rai fit un accueil chaleureux à Marie et souligna l’importance de la consécration du Liban à la Vierge Marie. Il déclara aussi que la force que nous prodigue la Sainte Vierge, provient de la prière du rosaire. Il lança à tous cet appel :
« Prenez chaque jour le chapelet dans la main ! Priez-le car il est plus utile que l’argent et plus puissant que toute autre puissance ! »

Le rêve de voir le Liban consacré à la Vierge Marie s’est réalisé le 16 juin 2003. Ce fut comme un miracle ! Cette consécration eut lieu avec la participation de tous les Patriarches catholiques, des représentants des églises orthodoxes et en présence du Nonce Apostolique, du président du Liban et des ministres musulmans. Par la prédication du cardinal Rai, le souffle de l’Esprit Saint s’est répandu d’une façon formidable:

« Nous affirmons notre ferme et inébranlable conviction que le salut du Liban et du Moyen Orient ne peut se faire que par la médiation de notre Mère, la Vierge Marie, par la Mère du Liban, la Reine de la Paix et l’Astre de l’Orient. C’est pourquoi nous considérons avec une foi forte qui ne permet aucun doute, que ce jour du 16 juin 2013 est un jour décisif pour l’histoire ! »

À l’occasion de la consécration, tout le pays a été béni avec la Saint Sacrement par hélicoptère et de la même manière, dans un second temps, avec la statue de la Reine du Rosaire de Fatima.
Nous avons une entière confiance que le Liban bénéficiera comme le Portugal des privilèges que lui vaut la consécration à Marie.

Le Liban sera épargné de la guerre civile
Le Liban sera particulièrement protégé en cas de conflit
Le Liban conservera la vraie foi catholique

Un an plus tard, en 2014, les Patriarches ont renouvelé la consécration du Liban. On publia en cette occasion un dépliant dans lequel étaient expliquées la signification et l’importance de l’acte de consécration.

L’année suivante, en 2015, la Reine du Rosaire de Fatima visita le Liban. Et notre pays fut de nouveau rempli d’une grâce mariale qui débuta en la fête du Sacré Cœur de Jésus. La Sainte Vierge visita les quatre sièges patriarcaux, arménien, syro-catholique, gréco-catholique et maronite.
Des milliers de fidèles accueillirent la Vierge Marie. En certains endroits, on en estime le nombre jusqu’à 35 000 !

À Harissa qui est le sanctuaire national de Notre Dame du Liban, on renouvela la consécration. Cette visite enthousiasmante de Marie s’est terminée en grande solennité dans la cathédrale Saint Georges de Beyrouth. On amena ensuite la Sainte Vierge dans un cortège triomphal sur la ‘Place des Martyrs’ et pour la première fois dans l’histoire, elle entra au Parlement en signe que le Liban a été sauvé grâce à elle et UNIQUEMENT GRÂCE À ELLE !

L’exemple du Liban est un message qui s’adresse à tous les diocèses, toutes les paroisses, toutes les familles et à chacun individuellement, celui de se consacrer au Cœur Immaculé de Marie ! Le Liban a mis sa main dans la main de Marie ! Jamais elle ne nous décevra ! Marie ramènera la paix parmi ses enfants. Marie nous protègera et nous sauvera !

Comme pour en couronner le tout, le cardinal Bechara Rai se rendit en 2017 à Fatima pour le centenaire des apparitions. Le dimanche 25 juin, en union avec les évêques et des milliers de pèlerins du monde entier, il y consacra le Liban et tout le Moyen Orient à la Sainte Vierge.


Texte du commentaire de la vidéo sur le Liban

 
 
  • Deutsch (DE-CH-AT)
  • Italian - Italy
  • Nederlands - nl-NL
  • Español(Spanish Formal International)
  • French (Fr)
  • English (United Kingdom)