Imprimer

ALUNISSAGE

MondlandungQuand, en 1946, Ida voit l’alunissage et a la sensation de flotter dans le vide, elle ne se doute pas de ce qui se passerait 23 ans plus tard. Elle est elle-même témoin par la télévision du premier alunissage, le 20 juillet 1969.

En 1967 elle raconte :
« C’est alors pour ainsi dire comme si je me trouvais avec la Dame au-dessus du globe. La Dame m’indique quelque chose et je distingue très clairement la lune devant moi. Il y a quelque chose qui s’approche en volant ; je vois cette chose se poser sur la lune. Je dis : “Il y a quelque chose qui se pose, qui se pose sur la lune !” J’ai l’impression de flotter dans l’espace. Tout me paraît si étrange autour de moi et je dis : “Une sorte de phénomène naturel !” »
Elle écrit des années plus tard : « C’était fantastique l’alunissage, n’est-ce pas ? Exactement tel que la Dame me l’avait montré le 7 février 1946. C’est dommage qu’à cette époque-là je n’aie pas su ce que c’était et ce que cela signifiait. C’est pourquoi je l’ai décrit comme ça, avec les mots que la Dame m’a fait dire : “Il y a quelque chose qui se pose sur la lune”. Je voyais quelque chose descendre à toute vitesse, une chose presque carrée, blanche qui se dirigeait vers la lune. Je trouvais ça fantastique à voir. »