L’utilisation des textes sans mentionner leur provenance est interdite
   www.de-vrouwe.info 

quant à la reproduction d’image, elle requiert une autorisation écrite.

Ici, vous accédez à la page du site officiel de la fondation Vrouwe van alle Volkeren.


Imprimer Email

Éditions Téqui,
Les Messages de la Dame de tous les Peuples, 2006



15e Message - 28 mars 1948
Pâques

Le combat commence

Je vois la Dame et elle dit :
« C’est le droit qui sera en jeu. En un laps de temps très court, des choses graves vont se produire. Chaos, désordre, doute et désespoir les précéderont. Au-dessus de la basilique Saint-Pierre s’amasseront de lourds nuages qu’on ne dissipera qu’au prix de grands combats et de beaucoup d’efforts. Si on ne le fait pas, périr…
Il faut que tous les chrétiens s’unissent. Ce sera lié à bien des peines et des misères. Unissez-vous tous ensemble car le combat commence. Les Portes s’ouvrent. À Jérusalem, les peuples d’Orient gardent les mains devant leur visage. Ils pousseront des cris et des lamentations sur leur ville. Il y a une grande source à laquelle vous pouvez tous vous laver. »
( -note 22)
Je vois alors des mots : « Équité », « Amour » et « Justice ». La Dame dit :
« Tant que ces mots ne seront pas suspendus au-dessus de la tête des hommes et ne vivront pas dans leur cœur, la paix n’est pas en vue. »
Je vois ensuite une croix plantée dans le sol. Un serpent s’entortille autour d’elle ; tout ce qui m’entoure devient noir et sombre.
Puis je vois un glaive suspendu au-dessus de l’Europe et de l’Orient. De l’Occident apparaît une lumière. J’entends la Dame dire sur un ton plein de gravité :
« Peuples chrétiens, ce sont les païens qui vous l’apprendront. »

Recueillez-vous

Je vois ensuite le pape et, autour de lui, une garde renforcée. Il y a d’autres hommes autour de lui ; il me semble que ce sont des hommes d’Église : des évêques et des cardinaux. En désignant ces hommes d’Église, la Dame dit :
« Des embûches et des obstacles. »
Après avoir dit cela, la Dame me lance un regard pénétrant. De lourds nuages s’amassent au-dessus de la basilique Saint-Pierre. La Dame s’adresse alors à tous ceux qui sont assis autour du pape :
« Soyez justes et conformez-vous à votre doctrine. Des mains, couvrez-vous les yeux puis recueillez-vous. »
Je me retrouve pour ainsi dire une nouvelle fois avec une croix dans la main ; elle me fait mal. Elle est si lourde que j’arrive à peine à la tenir. La Dame me dit :
« Tiens-la bien. »
C’est comme si de grands rayons lumineux sortaient de la croix.
Puis, tout d’un coup, la Dame a disparu ainsi que la lumière.



16e Message


 
 
  • Deutsch (DE-CH-AT)
  • Italian - Italy
  • Nederlands - nl-NL
  • Español(Spanish Formal International)
  • French (Fr)
  • English (United Kingdom)