L’utilisation des textes sans mentionner leur provenance est interdite
   www.de-vrouwe.info 

quant à la reproduction d’image, elle requiert une autorisation écrite.

Ici, vous accédez à la page du site officiel de la fondation Vrouwe van alle Volkeren.


Imprimer Email

La Position actuelle de l’Église

Les évènements d’Amsterdam ont été étudiés non seulement par Mgr Huibers et ses successeurs, mais aussi par la Congrégation pour la Doctrine de la Foi à Rome.

Enquêtes et interrogatoires se sont succédés pendant des années au travers de différentes commissions diocésaines. En mai 1974, la Congrégation pour la Doctrine de la Foi envoya une lettre à Mgr Zwartkruis, évêque de Haarlem, et publia dans l’Osservatore Romano un communiqué notifiant sa position de « non constat de supernaturalitate » ce qui veut dire : Jusqu’à présent « le caractère surnaturel n’est pas établi ».

En 1996, 22 ans plus tard, sous la pression des demandes venues des Pays-Bas et de l’étranger, Mgr Henrik Bomers, évêque d’Amsterdam et son évêque auxiliaire Mgr Jozef M. Punt, prirent la décision, après en avoir délibéré avec la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, d’autoriser officiellement la dévotion publique à la Vierge Marie sous le titre biblique de “Dame de tous les Peuples”.
Cette autorisation a fait l’objet d’une communication écrite le 31 mai 1996 dans laquelle il est dit entre autres :

« Il convient de distinguer, d’une part les apparitions et les messages, et d’autre part le titre marial de "Dame de tous les Peuples".
Pour l’instant, l’Église ne peut se prononcer sur le caractère surnaturel des apparitions ni sur le contenu des messages. Sur ces questions, chacun et chacune est libre de se forger sa propre opinion en toute conscience.
Dès 1951, la prière "Seigneur Jésus-Christ …" incluant le titre "Dame de tous les Peuples" a reçu l’approbation ecclésiale de l’Evêque de l’époque, Mgr Huibers. Pour notre part, nous ne voyons pas non plus la moindre objection à la dévotion publique à la Sainte Vierge sous ce titre. »

Le 31 mai 2002, l’actuel évêque d’Amsterdam, Mgr Jozef M. Punt, se prononçait par une déclaration écrite « sur l’authenticité des apparitions de la Vierge Marie sous le titre de "Dame de tous les Peuples" à Amsterdam entre 1945 et 1959 ».

gt09_padre_anerkennungDans sa déclaration il est dit :

« Comme on le sait, mon prédécesseur, Mgr H. Bomers, et moi-même avons approuvé en 1996 la dévotion publique de la Vierge Marie sous le titre de "Dame de tous les Peuples".

Depuis lors, six années se sont écoulées. Je constate que la dévotion a acquis une place dans la vie religieuse de millions de personnes à travers le monde entier et qu’elle a obtenu le soutien de nombreux évêques… Dans la pleine reconnaissance de l’autorité du Saint-Siège, c’est à l’évêque qu’il revient de s’exprimer en toute conscience sur l’authenticité de ce qui est révélé ou à été révélé à une personne de son diocèse.

À cette fin, j’ai sollicité une fois de plus l’avis de quelques théologiens et de quelques psychologues… Concernant les fruits et autres événements relevés, j’ai également demandé l’avis d’un certain nombre d’évêques qui connaissent dans leur diocèse une forte dévotion à la Vierge Marie sous le titre de "Mère et Dame de tous les Peuples". Quand je relis tous ces avis, témoignages et événements et que je les considère dans la prière et la réflexion théologique, je suis amené à établir que les apparitions d’Amsterdam relèvent d’une origine surnaturelle. »



Conférence de P. Paul Maria Sigl,
« Dieu nous montre par Marie, Mère de tous les Peuples, la voie de la Paix véritable. »
Cologne, le 31 mai 2009

 
 
  • Deutsch (DE-CH-AT)
  • Italian - Italy
  • Nederlands - nl-NL
  • Español(Spanish Formal International)
  • French (Fr)
  • English (United Kingdom)