L’utilisation des textes sans mentionner leur provenance est interdite
   www.de-vrouwe.info 

quant à la reproduction d’image, elle requiert une autorisation écrite.

Ici, vous accédez à la page du site officiel de la fondation Vrouwe van alle Volkeren.


Imprimer Email

la grande action Mondiale
- un ‘‘programme marial d’action pastorale’’

La Sainte Vierge nous demande de bien vouloir diffuser sa prière et son image, telle est la contribution totalement pacifique qu’elle attend de tous les hommes de bonne volonté pour préparer la voie au dogme, à la paix mondiale. Elle donne elle-même un nom à cette diffusion ; elle l’appelle « la grande Action mondiale » (11.10.1953) ou même une « œuvre de rédemption et de paix ». (01.04.1951)

On peut être surpris sur le moment, d’entendre la Sainte Vierge désigner la diffusion de son image et de sa prière comme une « œuvre de rédemption et de paix ». La vocation de Marie consiste à nous conduire à Jésus, notre Rédempteur, aux sacrements et ainsi à la paix du cœur. Qui le sait, a la joie de pouvoir prendre part à une telle œuvre de rédemption et de paix.

WeltaktionNous pouvons tous apporter notre contribution, même un enfant le peut, en proposant l’image et la prière à nos frères et sœurs, croyants ou non croyants, en l’offrant gentiment. Mère Ida a vu cette grandiose « œuvre de rédemption et de paix » (01.04.1951) sous la forme d’une image merveilleuse, celle de millions de flocons de neige tombant sur le globe :

« De même que les flocons de neige tourbillonnent au-dessus du monde et tombent par terre pour former une épaisse couche, de même l’image et la prière se répandront sur le monde et tomberont dans les cœurs de tous les peuples. De même que la neige se dissout dans la terre, de même le fruit, l’Esprit, viendra dans les cœurs de tous les hommes qui prieront quotidiennement cette prière. Ils demandent en effet que l’Esprit Saint vienne sur le monde. » (01.04.1951)

Mutter Ida, WeltaktionLa voyante qui était convaincue de l’extrême importance de cette Action mondiale, n’a épargné aucun effort jusqu’à la fin de ses jours pour envoyer dans toutes les parties du monde des images avec la prière. Elle se sentait souvent incapable d’accomplir cette tâche. La Dame lui apportait alors ses encouragements : « Tu as peur ? Mais je t’aide ! Tu verras : la diffusion va se faire d’elle-même. » (15.04.1951) « Marie en prend l’entière responsabilité.» (04.04.1954)

Et nous-mêmes nous recevons nous aussi l’appel de la Mère de tous les Peuples à nous mettre à l’œuvre : « Et je m’adresse à présent à ceux qui veulent un miracle. Eh bien ! je leur dis : commencez, d’un cœur brûlant de zèle, à prendre part à cette œuvre de rédemption et de paix, et vous verrez le miracle. » (01.04 1951) « Mettez donc en œuvre tous vos moyens pour aider et veillez à la diffusion, chacun à sa manière. » (15.06.1952) « Cette action ne concerne pas un seul pays ; cette action est pour tous les peuples. » (11.10.1953) « Veillez à ce qu’elle soit diffusée dans le monde parmi tous les peuples. Ils y ont tous droit ! Je vous donne l’assurance que le monde changera. » (29.04.1951)

Weltaktion« La diffusion doit se faire par l’intermédiaire des couvents. »
(20.03.1953) « On doit diffuser cette prière dans les églises et avec les moyens modernes. » (31.12.1951) « C’est ainsi que la Dame de tous les Peuples sera apportée dans le monde, de ville en ville, de pays en pays. Dans la simple prière, une seule communauté va se former. » (17.02.1952)


Entre temps la prière a été traduite en 70 langues et des millions d’images sont parvenues dans de nombreux pays de tous les continents. Les témoignages ont afflué vers le sanctuaire au cours des années, de beaux et nombreux récits de conversions, de guérisons et autres miracles qui ont eu lieu parce que, grâce à la prière et à l’image, ces gens-là ont découvert en Marie leur propre mère.


Même des Cardinaux sont venus en pèlerinage à Amsterdam. Citons par exemple le Cardinal syrien Ignace Moussa Daoud (au centre sur la photo de gauche) venu de Rome en sa qualité de préfet de la Congrégation pour les églises orientales ; des évêques de différents continents ont fait eux aussi le pèlerinage. Tous ont témoigné pendant les Journées Internationales de Prière, des grâces reçues dans leur diocèse.

Weltaktion - Vietnam


On trouve de même l’image dans de nombreuses églises et chapelles. En bien des pays, des fidèles s’emploient à faire circuler une image itinérante pour un temps plus ou moins prolongé d’une famille à l’autre, dans des groupes de prière, des paroisses, des couvents, des écoles, des prisons. La Dame de tous les Peuples "leur rend visite" !
Pour pouvoir placer l’image en des lieux publics comme les églises, les hôpitaux ou les écoles, il faut bien sûr toujours en obtenir la permission des prêtres ou des autorités compétentes.

« Commencez, d’un cœur brûlant de zèle, à prendre part à cette œuvre ! »

C’est une merveilleuse mission de pouvoir prendre part à cette Action mondiale qui prépare les fidèles à la proclamation d’un nouveau dogme marial dont la Sainte Vierge promet : « Quand le dogme, le dernier dogme de l’histoire mariale aura été proclamé, la Dame de tous les Peuples donnera la paix, la vraie paix au monde. » (31.05.1954)

Ils sont des milliards à ne rien savoir de Jésus leur rédempteur, ni de la puissance de la Croix. La plus grande partie des hommes ne sait pas que Marie est vraiment leur Mère. Pouvons-nous assumer cette responsabilité ? Partout dans le monde, on apprend par les médias que nous sommes menacés par des dangers qui augmentent de jour en jour, faisant grandir en nous l’angoisse de jour en jour. Mais on reste désemparés et sans solution.
La Sainte Vierge nous donne la solution. Elle nous donne même de nouveau, comme autrefois à Fatima, un plan de salut infaillible. Elle nous donne la stratégie qu’il faut, « la grande Action mondiale », dit-elle, dans laquelle grâce à notre zèle missionnaire, tous les peuples doivent être impliqués.

Nous, catholiques, qui avons la grâce de le savoir et de le comprendre, nous portons une très grande responsabilité. Il ne faudrait pas que les peuples nous disent un jour: « Comment ? Vous l’avez su ? Vous avez su comment on aurait pu empêcher cette grande catastrophe mondiale et vous ne l’avez pas dit ? »
Pour la Médaille Miraculeuse, on sait que dix ans après la première frappe, elle avait été distribuée à un milliard d’exemplaires parmi les peuples. Aujourd’hui on pourrait obtenir le même résultat pour l’image et la prière de la Dame de tous les Peuples en une seule semaine ! Il faudrait seulement pouvoir, en accord avec les évêques et les prêtres, utiliser les moyens de communication et les médias dont on dispose. C’est bien sur cela qu’insiste la Dame de tous les Peuples quand elle dit : « On doit diffuser cette prière dans les églises et avec les moyens modernes… afin que le monde soit délivré de la corruption, des calamités et de la guerre. » (31.12.1951)

Il dépend de nous, catholiques, de faire connaître au monde d’aujourd’hui la Vierge  Marie comme Mère ; c’est elle alors qui ouvrira les cœurs à l’action de l’Esprit Saint.


Quand le 11 septembre 2001, les tours jumelles se sont effondrées des suites d’un attentat terroriste tout à fait inattendu, ce qui marqua le début de la guerre d’Irak, de nombreux aumôniers militaires ont en très peu de temps distribué 50 000 images et prières aux soldats américains de toutes les divisions, catholiques ou non. Tous à l’unanimité ont affirmé : « C’est exactement ce qu’il nous faut ! Afin d’être préservés de la corruption, des calamités et de la guerre ! » C’est ainsi que très vite aux USA la prière d’Amsterdam a été connue comme "la prière de Notre Dame pour la paix" ou "la prière de la paix de Notre Dame".

Le Père Mandato de la flotte américaine s’est fait envoyer 2 000 images directement sur son navire de guerre le "USS Bataan". Sur la base aérienne de Charleston en Caroline du Sud, l’aumônier militaire Carslon a veillé à ce que ses troupes, un bataillon du Texas, reçoivent 3 000 images peu avant de partir en Irak. En trois mois, on a distribué aux USA 250 000 images ! Sur le Canal EWTN, la plus grande chaîne catholique du monde, toutes les heures la prière était transmise à l’antenne.



Conférence de P. Paul Maria Sigl,
« Dieu nous montre par Marie, Mère de tous les Peuples, la voie de la Paix véritable. »
Cologne, le 31 mai  2009

 
 
  • Deutsch (DE-CH-AT)
  • Italian - Italy
  • Nederlands - nl-NL
  • Español(Spanish Formal International)
  • French (Fr)
  • English (United Kingdom)